bruit source nouvelle

Aller en bas

bruit source nouvelle

Message  Admin le Ven 30 Mar - 16:34








Tout d’abord, l’onde sonore est une forme d’énergie, Galilée le savait déjà. Ensuite, les vibrations sont une énergie exploitable, et les chercheurs s’y intéressent réellement depuis une quinzaine d’années. Enfin, nous disposons de réserves de bruit considérables.

La clé pour utiliser intelligemment l’onde sonore ? Le recours à des matériaux dits « piézoélectriques ».

« Ces matériaux se chargent en électricité quand ils sont déformés par des vibrations », explique la spécialiste, qui étudie les différentes applications de cette technologie, notamment en utilisant la pression mécanique pour produire d’autres vibrations.

En 2010, deux chercheurs de l’université du Michigan, Tzeno Galchev et Khalil Najafi, ont inventé des mini-générateurs piézoélectriques, capables de produire 500 microwatts chacun, avec l’idée que cela pourrait suffire à alimenter des petits appareils électriques comme les pacemakers.


La quantité d’énergie produite serait faible,
.........








La piézoélectricité (du grec πιέζειν, piézein presser, appuyer) est la propriété que possèdent certains corps de se polariser électriquement sous l’action d’une contrainte mécanique et réciproquement de se déformer lorsqu’on leur applique un champ électrique. Les deux effets sont indissociables. Le premier est appelé effet piézoélectrique direct ; le second effet piézoélectrique inverse. Cette propriété trouve un très grand nombre d’applications dans l’industrie et la vie quotidienne. Une application parmi les plus familières est l’allume-gaz. Dans un allume-gaz, la pression exercée produit une tension électrique qui se décharge brutalement sous forme d’étincelles : c'est une application de l’effet direct. De manière plus générale, l’effet direct peut être mis à profit dans la réalisation de capteurs (capteur de pression…) tandis que l’effet inverse permet de réaliser des actionneurs de précision (injecteurs à commande piézoélectrique en automobile, nanomanipulateur…).

Les matériaux piézoélectriques sont très nombreux. Le plus connu est sans doute le quartz, toujours utilisé aujourd’hui dans les montres pour créer des impulsions d’horloge. Mais ce sont des céramiques synthétiques, les PZT qui sont le plus largement utilisées aujourd’hui dans l'industrie. En 2010, le marché des dispositifs piézoélectriques est estimé à 14,8 milliards de dollars1.











Admin
Admin

Messages : 601
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum