chasseurs collaborateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chasseurs collaborateurs

Message  Admin le Jeu 11 Jan - 20:55


Oise : 200 chasseurs assermentés vont épauler les forces de l'ordre




D'ici fin janvier, les Chasseurs vigilants devraient être opérationnels dans le département de l'Oise. Calqué sur le modèle des Voisins vigilants, ce dispositif inédit en France donnera à une brigade de 200 chasseurs un accès privilégié aux forces de l'ordre. « Nous serons un peu les RG des campagnes », sourit Guy Harlé d'Ophove, président de la Fédération des chasseurs de l'Oise, qui compte 18 000 adhérents.

Luc Vandenabeele, trésorier de l'association et président de l'association de chasse d'Anserville, près de Méru, est à l'origine de l'idée. « Il y a trois ans, à la suite de vols sur nos parcelles, nous avions mené notre propre enquête, installé des caméras, explique-t-il. Cela a permis à la gendarmerie d'arrêter les auteurs, qui ont été condamnés. »



Voitures abandonnées, dépôts d'ordures sauvages, braconnage, véhicule suspect... « Et pourquoi pas aussi aider aux recherches des personnes disparues ? Nous sommes sur le terrain, nous pouvons rendre service, poursuit Luc Vandenabeele. Une fois, j'ai même retrouvé un coffre-fort volé en plein milieu d'un bois ! » En composant le 17 et en donnant un code d'identification, les Chasseurs vigilants auront un lien direct avec les autorités.


« Il n'y a aucune confusion des rôles. On ne leur demande pas d'être gendarmes, détaille le capitaine Eric Lecacheur, chargé de la prévention et du partenariat au groupement départemental de la gendarmerie de l'Oise. En aucun cas, il ne leur sera demandé d'intervenir, sauf si c'est pour porter secours à une personne. Ils devront observer les faits anormaux, sensibiliser les promeneurs et nous alerter en cas d'urgence. »



400 se sont déjà portés volontaires
Un pis-aller au manque d'effectifs chronique qui touche les forces de l'ordre. « Pour 687 communes, nous avons 1 119 gendarmes au lieu de 1 175 personnels initialement prévus », précise le capitaine Lecacheur. Ce qui fait bondir la Ligue des droits de l'homme de l'Oise, qui demande au gouvernement de « cesser la casse du bien commun plutôt que de faire insidieusement appel à une milice en tenue de camouflage ! »



Si certains chasseurs parlent d'acte civique, d'autres craignent les délations. « Ce nouveau rôle va sûrement renforcer leur impunité dans de nombreux domaines. Pour moi, 80 % des chasseurs sont peu scrupuleux », lâche un ancien agriculteur de 60 ans, témoin d'actes de braconnage par ses compères.



Je me demande quelle attitude auront ils quand ils rencontreront un nudiste


................









à suivre ...


Admin
Admin

Messages : 529
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum