les-photographies-post-mortem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les-photographies-post-mortem

Message  Admin le Jeu 19 Oct - 11:01



Lorsque la mort frappe l’un d’entre eux, il n’y a aucune photo à leur image. Aussi, avec l’apparition du daguerréotype en 1839 et du développement de la photographie, il n’y a plus de problème. On rassemble toute la famille,  et on fait une  photographie post-mortem.





La fatalité n’empêche rien à la tristesse des parents qui souhaitent garder une image de leur enfant. Aussi, l’idée c’est de reconstituer une scène avec les parents, le mort et ses frères et sœurs.

Mais les photographes commencent à inventer des appareillages spécifiques pour les différentes postures .
( Debout , assis mais un coude posé ...)





Et puis, au fil du temps, vers la fin du XIXème, on va favoriser la position couchée, dans le cercueil. L’idée n’est plus de faire semblant mais de rendre hommage aux morts en une seule, et souvent unique photographie.




J'avoue que je suis chamboulé d'avoir parcouru quelques scènes avec des enfants entourés de leur jouets favoris .

http://www.racontemoilhistoire.com/2015/10/30/photographies-post-mortem/




................

Admin
Admin

Messages : 529
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum