La France a peur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La France a peur

Message  Admin le Mar 17 Oct - 13:29







Depuis sa création ce week-end, le hashtag #BalanceTonPorc qui dénonce le harcèlement sexuel, est devenu viral sur Twitter, après le scandale Weinstein aux États-Unis. En seulement trois jours, plus de 150.000 messages ont été postés sur le réseau social, mobilisant plus de 59.000 internautes autour de ce hashtag, selon les chiffres de la plateforme de veille sur les réseaux sociaux, Visibrain.
Au total, près de 16.000 personnes ont ainsi raconté leur témoignage d'agression, de harcèlement ou de viol présumés.








Témoignages de femmes visant des supérieurs hiérarchiques anonymes, des responsables de stages ou évoquant des épisodes de harcèlement dans la rue se sont multipliés. Avec en retour, des manifestations de solidarité masculine, mais aussi des réactions mettant en cause ces déclarations, sous le hashtag inversé #balancetatruie, ou les jugeant exagérées.

Outre les agressions physiques ou verbales sur le lieu de travail, beaucoup racontent aussi celles du quotidien, les attouchements dans les transports, les injures dans la rue.

À une internaute qui parle d'un «vieux croûton de 70 ans qui me reluque de haut en bas dans le métro pour me dire que je suis charmante avec un clin d'œil», un autre répond: «Regarder, complimenter, être vieux, cligner des yeux, être un homme, respirer, c'est du harcèlement sexuel!»

C'est certain que le harcèlement existe , mais donner des noms , c'est l'ouverture de la chasse aux sorciers .

C'est malheureusement ce qui est arrivé à Jean ................

Une collaboratrice du parlement a posté un tweet avec le hashtag "#balancetonporc" mentionnant "une main aux fesses" d'un député.




Informé par son fils , ce député se défend

« Je ne connais pas cette dame. Je ne me souviens pas de cet épisode. Je suis quelqu’un de truculent, de tactile, mais je sais faire la différence entre une main sur un bras que je reconnais poser aussi bien sur les hommes que sur les femmes et une main au cul, je m’en souviendrais ! On m’a déjà traité de macho pour des propos un peu alertes, mais je respecte profondément les femmes et les hommes. Toute ma vie, j’ai été entouré de femmes, je n’ai jamais eu une remarque de ce type. » Sa collaboratrice confirme. « Oui il est très tactile et cela peut choquer ceux qui ne sont pas du Sud-Ouest. Cela ressemble à du lynchage. »

Mais le mâle est fait . Il en restera toujours un doute et bientôt un surnom :
Jean Bonneau de LaSaillie


Admin
Admin

Messages : 495
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum