L’odeur caractéristique libérée après une pluie légère sur un sol sec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’odeur caractéristique libérée après une pluie légère sur un sol sec

Message  Admin le Mar 14 Mar - 21:22



L’odeur caractéristique libérée après une pluie légère sur un sol sec est un phénomène appelé le petrichor .
Il y a déjà deux ans, nous découvrions par l’intermédiaire d’une étude australienne de 1964 que l’odeur dégagée est en partie due à un composé organique, la géosmine , libérée par certaines bactéries du sol appelées Actinomycètes et la pluie qui tombe les amène à être éjectés dans l’air.





Maintenant, des scientifiques  pensent qu’ils pourraient avoir identifié le mécanisme qui libère cet arôme, ainsi que d’ autres aérosols contenant bactéries et autres virus, dans l’ environnement .

Pour la compréhension , les aérosols sont ici les minuscules gouttelettes qui rebondissent .



En utilisant des caméras à haute vitesse , les chercheurs ont observé que lorsqu’une goutte de pluie frappe une surface poreuse, elle piège de minuscules bulles d’air au point de contact. Comme dans un verre de champagne , les bulles remontent, pour finir par éclater dans une effervescence d’aérosols.

L’équipe a également été en mesure de prédire la quantité d’aérosols émis, sur la base de la vitesse de la goutte d’eau et la perméabilité de la surface de contact.
Les chercheurs soupçonnent qu’en milieu naturel , les aérosols peuvent porter des éléments aromatiques, ainsi que les bactéries et les virus stockés dans le sol. Ces aérosols peuvent être libérés lors de pluies légères ou modérées, puis ils se propagent par des rafales de vent.




Des centaines de gouttelettes d’aérosol peuvent être libérées dans un bref délai de quelques microsecondes.De ses expériences, l’équipe a observé que davantage d’aérosols étaient produits lors d’une pluie légère à modérée, mais beaucoup moins lors de fortes pluies.

Les scientifiques ont également réalisé des expériences en utilisant gouttelettes liquides colorés sur certaines surfaces contenant un colorant fluorescent . Ils ont observé au microscope que les aérosols libérés des gouttes de pluie contenaient le colorant, une constatation qui suggère que ces aérosols peuvent aussi transporter d’autres contaminants,

tels que des virus et des bactéries .







Pour faire simple , certaines maladies pourraient être transmises par cet effet de pluie .
Je ne sais pas qui les payent et combien , mais je pense que c'est évident , bien que de
portée limitée par rapport aux poussières qui circulent dans l'air


La sience avance




Admin
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum