Jardin d'aCCLIMATATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jardin d'aCCLIMATATION

Message  Admin le Dim 28 Aoû - 17:30

e Jardin d’acclimatation est un parc de loisirs et d'agrément, s'étendant sur 19 hectares, situé à Paris entre la porte de Neuilly et la porte des Sablons à la lisière du bois de Boulogne

l'acclimatation d'espèces animales exotiques à des fins agricoles, commerciales ou de loisir

Le 26 mars 1858, cette société obtient de la ville de Paris la concession d'un espace de quinze hectares à la bordure nord du bois de Boulogne pour y installer un « jardin d'agrément et d'exposition d'animaux utiles de tous pays ». Cette zone était en cours d'aménagement depuis 1855. La société confie en juillet 1859 à l'architecte Gabriel Davioud et au paysagiste Jean-Pierre Barillet-Deschamps la poursuite des travaux. Dans le même temps, le 25 août 1859, elle obtient de Napoléon III la concession de quatre hectares supplémentaires 5. Le jardin est inauguré par Napoléon III le 6 octobre 1860 après quinze mois de travaux. Dès son ouverture le 9 octobre, l'exotisme est bien présent : on trouve des ours, une girafe, des chameaux, des kangourous, des bananiers et des bambous6. En octobre 1861, un aquarium y est ouvert7.

En 1866, le jardin compte plus de 110 000 animaux. En 1867 y sont exposés les 12 Bœufs Gras du Carnaval de Paris, dont 6 défileront dans le grand cortège de la promenade du Bœuf Gras

Le jardin ferme ses portes au public pendant la guerre de 1870. Le Bois, interdit au public, est utilisé pour installer des troupeaux qui serviront à nourrir la population en prévision d'un siège. Du 4 au 9 septembre, certains animaux sont évacués vers des parcs zoologiques à l'étranger mais très vite les moyens de transport sont paralysés et Paris est assiégé. L'hiver est particulièrement rude et le rationnement ne suffit plus : les derniers animaux pensionnaires du jardin, y compris les éléphants Castor et Pollux, sont abattus pour nourrir les Parisiens. À la fin du siège, il ne reste plus un seul animal

Le jardin est complètement restauré en 1872. Grâce aux donations, notamment de deux éléphants offerts par le roi d'Italie, la faune se reconstitue peu à peu. Jusqu'en 1877, les termes de la concession sont globalement respectés : les animaux sont surtout des animaux « utiles ». Les bêtes curieuses, comme les girafes et les éléphants sont néanmoins présentes dès les origines.

Tous les animaux disparaîtront dans les années 1950, sauf des animaux de ferme, quelques oiseaux, un dromadaire et un ours

Le bowling du jardin d'acclimatation est rasé pour accueillir en 2014 le bâtiment de la Fondation Louis-Vuitton, dessiné par l'architecte Frank Gehry. En parallèle, les édifices datant du Second Empire sont rénovés (ainsi que des belvédères et allées construites, comme à l'origine du jardin), des ateliers pour les enfants créés, le Wi-Fi gratuit installé et une boucle de 3,5 km pour les joggeurs dessinée

Petit train, inauguré en 1878, c'est le premier train à voie étroite à transporter des voyageurs en France.
La Rivière Enchantée, parcours de barques scéniques, inauguré en 1926 (précédemment à Luna Park1).
Le Village des manèges, zone comprenant une vingtaine d'attractions, dont des chaises volantes, auto-tamponneuses et des montagnes russes24.
Balade forestière (Chevaux Galopants de Soquet)
Tyrolienne
Parcours acrobatique
Miroirs déformants
La Grande Volière, inaugurée en 1860, issue du rôle original du Parc.
Aires de jeux
Ballades à poney
Ballades à dos de dromadaire
Ballades à dos d'âne
Canots du Lac
Centre équestre, ouvert en 1874
Théâtre de Guignol


Admin
Admin

Messages : 423
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum