Chassez le naturel , il revient au comptoir + tableau vierge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chassez le naturel , il revient au comptoir + tableau vierge

Message  Admin le Jeu 16 Juin - 13:37



1

2

1*****


1

2

2******


1

2

3*****


1

2



Dernière édition par Admin le Dim 26 Juin - 9:51, édité 2 fois

Admin
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chassez le naturel , il revient au comptoir + tableau vierge

Message  Admin le Jeu 16 Juin - 13:53







Cela s'est joué à quelques minutes.
Le 3 décembre 2015, Jérôme, jeune SDF de Dole, l'ancienne capitale de la Franche-Comté, se rend tôt le matin chez Michel Flamant, boulanger qui l'accueille souvent pour se réchauffer près du fournil.
Lorsqu'il arrive dans la boulangerie, vers 7 heures, il trouve l'artisan pâle, et clignant de l'oeil. Jérôme a juste le temps de faire sortir le boulanger avant qu'il ne s'évanouisse. Le jeune homme prévient les secours. Arrivés sur place, ils décident d'hospitaliser le boulanger en urgence.
Intoxiqué au monoxyde de carbone, à cause d'un dérèglement du four, Michel Flamant a échappé à une issue tragique. «Sans l'intervention de Jérôme, je ne me serais peut-être aperçu de rien, au-dessus, dans la boutique. C'est possible que Jérôme lui ait sauvé la vie...», a raconté Monique, l'épouse de Michel, au Parisien-Aujourd'hui en France. Humble, le héros se contentait quant à lui de dire qu'il était «au bon endroit, au bon moment».



Rétabli après son hospitalisation, Michel Flamant a embauché le jeune SDF dans sa boulangerie, pour le remercier. Approchant de l'âge de la retraite, l'artisan envisage désormais de léguer son commerce à son sauveur. Il le lui céderait pour un euro symbolique, lui offrant un toit et un métier, rapporte le quotidien régional Le Progrès. Le geste de Jérôme aura ramené le boulanger à la vie, et l'aura dans le même mouvement tiré de la précarité.


Mais les vieux démons ressurgissent
Boulangerie transformée en bar d'un soir

Mais la semaine dernière, mauvaise surprise, le boulanger retrouve le SDF en train de boire avec des amis dans sa boulangerie. Une dispute éclate entre les deux hommes, et le boulanger décide de mettre Jérôme à la porte.



( image d'illustration )

"Je lui avais dit que je ne voulais personne chez moi."

"Je suis arrivé le soir à la boulangerie, Jérôme avait installé un semblant de bar avec du vin et de la bière et ses copains SDF dans le fournil, alors que je lui avais dit que je ne voulais personne chez moi. Je lui ai dit que je n'étais pas content, que ce n'était pas dans nos accords. Il s'en est pris à moi, j'ai eu droit à des insultes, alors je lui ai dit de s'en aller."





"Il est revenu en pleurant pour s'excuser, poursuit-il. Il a dit que c'était à cause des médias qui lui avaient mis la pression, pour moi ce sont des excuses de gamin ça. Je lui faisais pleinement confiance, puisqu'il avait les clés de la boulangerie. Aujourd'hui je suis très déçu."

Une belle amitié était née : depuis quatre mois, Michel et sa femme avaient pris Jérôme sous leur aile, et lui avait offert la boulangerie comme abri : "Il y avait les douches et les WC en bas, ce qu'il fallait quoi, explique Michel. La formation de boulanger avait même bien commencé : "Il avait appris à cuire au four, on avait même commencé le pétrin."

Et à force de se voir tous les jours, Michel commençait à considérer Jérôme comme un membre de sa famille. La déception et l'amertume ont donc rempli la boulangerie de Michel : l'histoire semblait toute tracée. Il compte prendre sa retraite en octobre prochain et il cherche désormais un nouveau repreneur.


Admin
Admin

Messages : 474
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum