Solsirépifan ou Sol-si-ré-pif-pan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Solsirépifan ou Sol-si-ré-pif-pan

Message  Admin le Sam 14 Mai - 22:07



Solsirépifan ou Sol-si-ré-pif-pan, c’est ainsi que l’appelait ses contemporains, fut sous le Premier Empire le premier homme-orchestre de Paris.






Cet ingénieux musicien tourmentait donc à lui seul six instruments, un de moins que le vieux soldat des Champs-Élysées ; il a eu le plus grand succès alors qu'il hantait les différentes promenades. Il ne se bornait pas à la partie instrumentale, il chantait et dominait de sa voix aiguë le bruit de son orchestre. Bénissons l'esprit de tradition qui nous a conservé les titres des morceaux avec lesquels il charmait la foule.




Un de ses poèmes

Malgré notre misère,
Et navré de douleur,
Nous bravons, pour vous plaire,
La honte du malheur.

Ayez de l'indulgence,
Sensibles amateurs,
Avec peu de dépense
Soyez nos bienfaiteurs.


Affublé d’un casque avec un pompon orné de petites sonnettes, un habit dont le collet couleur amadou monte jusqu’aux oreilles, un pantalon collant bleu clair, à pont et paré de brandebourgs.  Son ambition : charmer les promeneurs des Tuileries et des Champs-Elysées.










Admin
Admin

Messages : 404
Date d'inscription : 02/03/2012

http://lafontaine.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum